Compte-rendu CA 5/12/2009
Compte-rendu CA 26/03/2010
Compte-rendu CA 15/01/2011
 
 
 
BRAHMA KESA , créée en Janvier 2007 est une association reconnue d'intérêt général
depuis Octobre 2007.

Son objectif est de contribuer à lutter contre la pauvreté au Cambodge.

Elle entend oeuvrer sur le terrain, en milieu rural, en privilégiant efficacité et solidarité.

Bien qu'officialisée
au Cambodge, l'association reste une structure légère composée de membres bénévoles.
L'intégralité des dons est directement dediée aux actions de soutien auprès de 2 villages : Kakoh Kamboth, situe à 1 heure de Battambang et Phnom Chisor à
80 km au Sud de Phnom Penh. 

Elle vient en aide aux enfants, aux personnes âgées et à leur famille.

L'Education, l'Eau, la Santé et la création d'activités économiques sont nos priorités. 

Aujourd'hui, grâce à la générosité des membres actifs ou bienfaiteurs, 50 enfants ,
3 personnes âgées et une école de 250 élèves bénéficient de notre appui.
 
 
 
 
 


 
COMPTE RENDU du Conseil d’Administration du 27 avril 2013
Relais du Miel - Montargis

Membres présents :

Henri GAUDICHON, Marie-Elisabeth HOUBART , Yolande REBOUX, Cécile STEFANSKI, Daniel BOULLERAY, Thomas et Barbara ASHLEY, Brigitte THEBAULT, Gunilla SABLE, Marc SALSON, Frédéric MARECHAL, Alain LEMIRRE, Donna REITANO, Nadine CUMMING, Josefa COSTA PLANELLS.

Excusés : Marie Laurence SMITH, Elisabeth GOIZE, Amandine OLIVE

 Ordre du jour

1. Compétition de Golf à Marcilly le 16 juin 2013
Challenge Brahma Kesa (Daniel et Marc) état d'avancement
2. Compte rendu du voyage de Josefa
3. Retour de notre participation à Parcs et Jardins
4. Changement d'adresse de Brahma Kesa
5. Prochains évènements
6. Situation financière 7. Questions diverses
Pot de l'amitié
L'ordre du jour a été dense et a nécessité 3 heures de réunion !

I – CHALLENGE de Golf BRAHMA KESA le16/06/2013

Face à la difficulté qu'ont eue les étudiants pour mobiliser des sponsors,
nous avons changé de stratégie afin de réduire les frais.
Le conseil a décidé de faire les changements suivants :
- La plaquette prévue et chiffrée à 2 à 2.500 € a été abandonnée et remplacée
par un emailing sur la base du fichier du golf soit 600 contacts plus notre fichier.
- Seules les balles logotées seront offertes. Marc a eu un devis de 350 euros HT pour 120 balles logotées. Le Conseil a décidé de passer commande
- Les 125 kramas seront confiés aux étudiants pour vente : Prix de vente : 15€
/krama seul, 20€ / krama et adhésion à BK.
- A prévoir 60 lots d'une valeur de 40 euros le lot. Daniel compte sur 3 entreprises orléanaises prêtes à offrir des lots
.
- Exposition de photos : Daniel fait les agrandissements lui-même en choisissant des photos dans nos collections diverses. Demande à être défrayé simplement
- Nous organisons un stand de vente d'objets et foulards du Cambodge.
- Nous offrons toujours un cocktail cambodgien ( nems et vin rouge) à la remise des prix.
Budget prévisionnel

DÉPENSES en TTC

Balles.................................. 420€
Impression de flyers........... 150€
Cocktail.................................300€
Fourniture/photos ................100€
FRAIS DIVERS .................. ...100€
TOTAL............................. ....1070 €


RECETTES


Vente des kramas 1875€
Stand...................300 €€


TOTAL ..................... 2175€

 

-II- VOYAGE DE JOSEFA AU CAMBODGE DU 21/03 AU 07/04/2013

Après 3 jours d'acclimatation à Phnom Penh sous 40°c, direction SIEM REAP
Objectifs : rendre visite à Julie, correspondante d'AgriSud International et
Construire un plan B en cas de défaillance de Kalya
Rencontre avec SOCKTHEA LOCK executive manager of READA, et professeur de
management à l'université de Phnom Penh, 35 salariés, une équipe très structurée avec des chefs de projets.
Programmes d'appui à la diversification agricole identiques à ceux d'AgriCam
– constitution d'une banque de riz,transformations de produits, constitution de groupements.+ Tourisme solidaire.
Nous pourrons donc compter sur lui d'autant plus qu'il a été formé par Agrisud
international.

IMPRESSIONS GENERALES
La situation dans les campagnes est très difficile pour ceux qui n'ont pas d'eau. La sécheresse s'intensifie depuis Décembre 2012. Les villageois n'ayant plus de revenu s'exilent vers la frontière thaïlandaise et souvent n'ont pas d'argent pour revenir car ils sont exploités par les thaïlandais et parfois non payés. Les salaires thaïlandais sont pour un ouvrier de 10$/jour contre 5 à 6$ au Cambodge
La croissance est de 7 %, les touristes asiatiques sont de plus en plus présents (coréens et chinois) Des millions sont attendus à Siem Reap en 2017.
De plus en plus de cambodgiens, notamment de la diaspora investissent dans
leur pays et particulièrement dans l'hôtellerie. Une volonté affichée du gouvernement de lutter contre la corruption mais les strates administratives ne suivent pas.
Un taux de mortalité natale très important nous amène à reconsidérer le projet de dispensaire vers un centre de santé maternel et un dispensaire, d'autant plus que le virus H1n1 re-sévit.
A - 4 jours à KOKOH KAMBOT/ BATTAMBANG.

A - PROGRAMME DE DIVERSIFICATION AGRICOLE ANNEE 3

Opération Marguerite 2012 et tout le suivi prévu.
Au grand regret de Josefa, cette opération ne prendra forme que dès que la
saison des pluies arrive. Kalya s'est engagé à sa réalisation, avec tout le travail en amont qui l'accompagne pour le mois d'Août.
Néanmoins, les activités se maintiennent : par exemple la mère d'un des filleuls a vendu pour 200$ de poulets et 500$ de légumes = 700 $ pour l'année. Les
familles montrent de toute évidence une volonté de progresser.

Dans l'attente, des demandes ont été exprimées :
? 8 familles sur 17 n'ont pas de toilettes. Les familles avaient fait une demande il y a 6 mois dont le coût m'avait paru exorbitant (400$) ; le CA est d'accord pour financer l'équipement et les familles financent la construction ce qui ramène à 160 Dollars x 8 (chiffre repris dans le tableau à la fin)
< Notre coiffeuse SOMALY veut s'installer à son compte à Phnom Penh . Elle demandaitlesoutien deBKde2000$.Josefaapréconiséuneavance remboursable dont les termes sont à définir. Les parents ont accepté la formule. Le CA souhaite que Somaly établisse un business plan light et qu'il soit présenté au CA avant de se déterminer. Resteront à définir la
durée, échéances et à rédiger uncontrat entre BK et Somaly.
<  NAN, le filleul de Jean Marie qui nous avait sollicité pour financer ses études en High School a eu des résultats catastrophiques. Décision prise : pas de financement. Si projet de métier ok.......
< Ren Bun Thoeurn , le filleul de Yolande est anémié. A du être transfusé et n'avait plus de médicaments. Kalya et moi l'avons conduit chez le
médecin, prise de sang etc... et le filleul est parti avec une batterie de remontants.
<  Sideth, un grand étonnement et satisfaction. Il a suivi des cours d'informatique et de remise à niveau puis a trouvé un job à la commune de Reing Kesey. Son besoin : un ordinateur acheté sur place.
< Anmara est à Phnom Penh mais continue d'être scolarisée et suit en plus des cours d'anglais et d'informatique. Elle souhaite devenir coiffeuse comme sa cousine.

En revanche, Josefa sollicite le conseil d'administration car :
La mare que nous avons déjà construite n'est pas assez profonde et ne peut permettre aux 6 familles concernées de cultiver des légumes durant la saison sèche.
Examen de la possibilité de creuser une mare de 30X20X5m sur un terrain d'une des familles. Cette mare servirait aux 6 familles pour la production et celle construite servirait pour leurs besoins domestiques.
Actuellement, tous les villageois achètent l'eau. Il faut que nous réglions ce problème une fois pour toutes.
Coût : 3527,25 $ (3000€) à réaliser dès l'accord du CA avant que les routes ne deviennent impraticables pour le bulldozer.
Dernier investissement de BK en ce qui concerne l'équipement agricole.
Tout le reste sera en avance remboursable
Le Conseil d'Administration donne son accord mais souhaite que soit étudiée la possibilité de réduire la surface et d'augmenter la profondeur.
VISITE DE L ECOLE DE PREY SVEY

La clôture votée lors du dernier CA d'un montant de 3.675 dollars sera cofinancée par la commune qui prendra en charge 30 %, ce qui ramène notre charge à 2.222 Dollars. Josefa a pu constater que l'école fonctionne remarquablement, tout ce qui avait été prévu préalablement est mis en place.
Mise en électricité des classes, des wc pour 150$ :fait.


Mme TEP Narin souhaite mettre en place des ateliers de cuisine (1H/semaine) le jeudi. Josefa lui a demandé de nous remettre un cahier des charges car elle a insisté sur le fait qu'il fallait aussi donner des cours de nutrition aux enfants mais aussi aux villageoises à raison d'1 séminaire un matin. En attente des propositions.
Autre projet que j'ai soumis et qui avait été une des 1ères requêtes de la directrice. La création d'un kidden garden et ceci avec l'appui de la commune ; Pour 2014 ?
B - VISITE DE PHNOM CHISOR

< Un accueil chaleureux,

< Une chaleur écrasante,
< Un M. Yun volontaire


< Un directeur d'école plus enclin à favoriser les démarches
Cette sécheresse rend la pauvreté plus visible.
Dès son arrivée, elle est assaillie de demandes

< Nos deux tisseuses souhaitent développer leur activité et nous sollicitent
pour une avance de 500 dollars chacune à rembourser en 2 fois sur 10 mois. Des précisions sont demandées par le Conseil d'administration avant d'abonder en ce sens.

<Lors du voyage d'Alain et Fred la demande de 7 vélos avait été exprimée. Josefa en a acheté 13 afin de satisfaire toutes les demandes

<  Chak Lay, qui est maintenant mécanicien a sollicité un don de 1.500 dollars pour s'installer. Le conseil préconise de couper en 2, c'est-à-dire notre filleul installe son local et nous finançons l'outillage. Il requiert néanmoins un business plan.
<  3 nouvelles tisseuses en herbe qui souhaitent sortir du système scolaire
pour commencer à tisser ; Chacune sollicite 450 – 500 dollars. Le conseil est sceptique et estiment que ces filles agées de 14 ans seulement doivent d'abord terminer leur scolarité.
A suivre.
< Le filleul de Philippe et Sylvie Veung Kim Sroung lui souhaite aussi suivre une formation de mécanicien à Phnom Penh (formation, hébergement tout inclus : 450$. Le conseil d'administration souhaite avoir les détails avant de décider.

< Sok Srey Nie, une jeune fille très courageuse qui souhaite, comme sa cousine, poursuivre des études de pharmacie a exprimé 2 demandes : 1
vélo et un métier à tisser pour travailler le week end. La demande du vélo est accordée. En revanche, le conseil d'administration ne souhaite pas acheter un métier à tisser pour une utilisation partielle.
< La réflexion s'impose : en effet, compte tenu de la demande croissante de financement de métiers à tisser, ne faudrait-il pas structurer en atelier de production ? A voir Alain suggère que BK contacte Julie à Siem Reap pour demander s'il y a une ONG qui organise le tissage dans le sud du Cambodge.
?
Sur son initiative, il a organisé des cours de français dans les 2 écoles de Phnom Chisor soit 62 élèves et dispense les cours de 17H à 19h et les matins du samedi et du dimanche. Bien que nous préférions au départ que
M. Yun fait un bon travail de coordination, organise nos arrivées, va prévenir tous les enfants dispersés dans les 5 hameaux.
Sur son initiative, il a organisé des cours de français dans les 2 écoles de Phnom Chisor soit 62 élèves et dispense les cours de 17H à 19h et les matins du samedi et du dimanche. Bien que nous préférions au départ que soit enseigné l'anglais aux élèves, il nous semble qu'ils sont mieux en cours qu'à ne rien faire et de plus, nous contribuons à la promotion de la langue française !
Nous devrions passer une convention avec lui et le rétribuer pour ce qu'il fait pour BK. Josefa propose un salaire de 100 $/mois intégrant les cours + coordination. ACCORD du CA.
< Quant à l'école de Phnom Chisor, les choses avancent puisque l'Eduction Nationale a accepté que nous utilisions les 2 classes mises à notre disposition. Les travaux vont donc être réalisés en conséquence. L'idée retenue est de constituer une bibliothèque en partenariat avec SIPAR.
< Le terrain de 7000 m2 est toujours disponible. Mais nous devons proposer un projet. Il faut que nous nous y mettions.
La ressource en EAU – PROBLEME RECURRENT
Alain évoque le problème d'eau qui n'a pas été anticipé convenablement. Ainsi, nos 9 producteurs de pleurotes n'ont pu cultiver pendant 7 mois de l'année Besoin : 20 l d'eau / jour.
Le problème est complexe car leur habitat est dispersé sur la commune. Le conseil a décidé de demander une solution technique à KalYa et de voir la question également avec READA. Besoin : 20 l d'eau / jour.
III- RETOUR DE PARCS ET JARDINS
Laurent prend la parole :

Indépendamment des recettes de ventes qui ont été très bonnes grâce à l'équipe présente (Marie Elisabeth, Laurent, Brigitte et Josefa) Laurent nous fait part de deux contacts majeurs.
1- une productrice de savons artisanaux avec laquelle il doit reprendre contact car le projet de savonnerie artisanale est toujours d'actualité. Nous attendons l'opportunité qui nous permette de mener à bien ce projet.
2- Le président de Club 41, Olivier Chauvet qui a invité Laurent à venir présenter l'association. La date est fixée au 14 mai. Le club est prêt à soutenir nos actions et nous aider dans le montage d'un projet. Le conseil doit réfléchir sur un projet à soumettre.
IV- CHANGEMENT D ADRESSE DE BRAHMA KESA
Le conseil a décidé de domicilier l'association à la résidence de Gunilla, qui en
est d'accord. En effet, Josefa ayant vendu sa maison, il est préférable que ce soit l'association soit domiciliée chez Gunilla. Accord du CA
V- EVENEMENTS DE L ANNEE

Gunilla rappelle les évènements en cours de préparation :

< Concert d'orgue le 4 mai
< le Challenge Brahma Kesa le 16 juin,
<L'AG en septembre
< et deux conférences avec le Père Ponchaud en octobre
(Montargis et Orléans)

mais a émis l'idée de faire une pause en 2013 pour la soirée VIP, initialement prévue pour le 30 novembre.
La date s'avère mal choisie compte tenu de l'absence d'une partie de l'équipe organisatrice et de la charge de travail nécessaire entre la soirée et la tombola.
Le conseil en a discuté et s'est mis d'accord pour prévoir un repas de fin d'année pour les membres et leurs amis. Nous devons chercher un endroit approprié. Alain propose de faire une choucroute si nous trouvons une salle. Autre solution serait de louer un restaurant avec ses services.

VI - SITUATION FINANCIERE au 27/04/13 :


VII -DIVERS
2 belles rencontres :

< Alain Ahres, un retraité de la mairie de Paris vivant entre Phnom Penh et Chaing Mai. Se propose d'être bénévole pour BK au Cambodge et devons organiser une rencontre avec lui. La date est fixée au 25/05/2013
< Pierre Barrier. Ce dernier a été mis en relation par Centraider. En effet, Josefa recherche une solution pour la cuisson alternative au bois. Le bois
est cher et toutes nos familles font la cuisine au bois. Pierre, Orléanais a une expérience en la matière qu'il est prêt à nous faire partager. Organiser une rencontre
Intervention de DONNA
1. Ensuite Donna prend la parole pour exposer 3 projets qu'elle souhaite soumettre.
2. Elle a 2 amis peintres qui seraient d'accord pour exposer et vendre leurs œuvres en cédant 20 % de leur bénéfice à BK. A la suite du conseil, nous avons organisé une visite chez les peintres ; Serge Poljinski et Dora V.
3. Donna, compte tenu de son expérience en la matière, se propose de lever
des fonds auprès d'institutions officielles à Genève. Pour ceci il faut monter un projet. Nous avons évoqué les dispensaires ou le projet de bibliothèque à l'école de Phnom Chisor.
Brigitte émet l'idée de collecte de livres de français pour Monsieur Yun.

Décisions prises par le conseil d’administration

-Toilettes pour 8 familles
-Construction d’une mare
- Doter le mécanicien d’équipements
- Achat de 3 nouveaux métiers à tisser
- Formation du mécanicien
- Un velo
- Rémunération M. Yun

Avances remboursables –aide au développement
- Somaly
-2 tisseuses Divers
-Alain ARHES





1280$
3500$
1500$ BUSINESS PLAN
1560$
450$ 67
OK
OK


NON (détails à fournir)
OK 100$/mois OK
2000 $ termes à définir BUSINESS PLAN
1000 $
utilisation des fonds ? rencontre et définition d'une mission

L’ordre du jour épuisé, La Présidente a clos le CA en nous invitant à boire
un POT de l'AMITIE

Gunilla Sablé
Secrétaire adjoint

 
 

ASSOCIATION BRAHMA KESA - 35, RUE PIERRE ET MARIE CURIE 45200 MONTARGIS, FRANCE
Tel +33(0)6 12 17 84 83 - Courriel brahma_kesa1@hotmail.fr
Web : http://www.brahmakesa.com/